Quand l’État veut faire un tabac…

Le Premier ministre Édouard Philippe a promis mardi d’accentuer la lutte contre le tabagisme en France en portant le prix du paquet de 7 à 10 euros.

Il est toujours comique de constater que l’État prétend lutter contre le tabagisme, alors qu’il cherche simplement à gagner de plus en plus d’argent dessus.

Ainsi, actuellement, l’État récolte 80% de l’argent sur le paquet de cigarettes. Le prix de ce dernier à 7 euros est déjà exorbitant, lorsqu’on sait qu’il y a moins de 20 ans son prix avoisinait les 3 euros.

Si l’État veut lutter contre le tabagisme, pourquoi ne pas simplement interdire les paquets de cigarette ? Par respect des libertés individuelles ? Dans ce cas, pourquoi des taxes aussi hautes ?

La solution retenue par les gouvernements successifs pour « lutter contre le tabagisme » est que fumer devienne un luxe, et que seuls les plus riches puissent se le permettre. Ce n’est encore pas cela qui augmentera le pouvoir d’achat des Français, au contraire…

Il est d’ailleurs intéressant de noter que le nom de la taxe qui s’applique sur les paquets de cigarette (en plus de la traditionnelle TVA) est « droit de consommation ». On retrouve l’idée qu’avec de l’argent on a plus de droit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s